Imperméabiliser une surface en béton

L’imperméabilisation des dalles en béton est une étape cruciale pour prolonger leur durée de vie tout en préservant leur aspect naturel. Elle offre une protection efficace contre les taches d’eau, d’huile et de graisse, ainsi que contre les effets néfastes du gel et de la mousse.

Dans cet article, nous vous expliquerons comment imperméabiliser une dalle en béton en suivant trois étapes essentielles.

Guide étape par étape pour imperméabiliser le béton

1. Nettoyez vos surface en béton

Avant d’appliquer tout imperméabilisant, il est impératif de préparer la surface en béton en la nettoyant de manière appropriée.

Suivez ces étapes :

2. Préparation de la surface

  • Débarrassez la dalle des meubles ou objets encombrants qui pourraient gêner le processus.
  • Éliminez la poussière et les débris en utilisant un balai ou un aspirateur.
  • Si des mousses sont présentes, traitez-les avec un produit anti-mousse.
  • Nettoyez la dalle en profondeur avec un balai brosse et un produit tel que Saint-Marc.
  • Rincez la surface à l’eau claire ou à l’aide d’un nettoyeur haute pression.
  • Laissez sécher la dalle pendant 2 à 3 jours.
  • Testez la porosité de la surface en béton

Pour que l’imperméabilisant soit efficace, il est essentiel que la dalle en béton soit suffisamment poreuse.

Vous pouvez vérifier cela en réalisant un test simple :

3. Vérification de la porosité

  • Versez un peu d’eau sur la dalle en béton.
  • Si l’eau est absorbée en moins de 3 minutes, vos dalles sont suffisamment poreuses.
  • Si l’eau stagne à la surface, formant une flaque, cela signifie que la dalle n’est pas assez poreuse. Dans ce cas, vous devrez « ouvrir » le béton en suivant ces étapes :
  • Mélangez 1 litre d’acide chlorhydrique dans 4 litres d’eau en suivant les consignes de sécurité du fabricant.
  • Versez la solution sur la dalle à l’aide d’un arrosoir.
  • Laissez agir pendant 1 heure, puis rincez abondamment à l’eau claire.
  • Laissez sécher pendant 48 heures.
  • Appliquez l’imperméabilisant sur le béton

Avant d’appliquer l’imperméabilisant, assurez-vous de prendre les précautions nécessaires, car ces produits sont volatils et potentiellement dangereux pour la santé. Voici comment procéder :

4. Application de l’imperméabilisant :

  • Portez une tenue de travail, des gants, un masque et des lunettes de protection.
  • Utilisez un pulvérisateur pour une application homogène.
  • Remplissez le pulvérisateur avec l’imperméabilisant.
  • Mettez le pulvérisateur sous pression.
  • Commencez par pulvériser l’imperméabilisant sur le fond de la surface à traiter.
  • Pulvérisez de manière uniforme sur une surface d’environ 1 m², en couvrant l’ensemble des dalles et des joints.
  • Passez à la surface suivante en chevauchant légèrement la zone déjà traitée.
  • Respectez les recommandations du fabricant pour les temps de séchage.
  • Appliquez une seconde couche d’imperméabilisant après le séchage initial.
  • Attendez 24 heures avant de remettre en place votre mobilier de jardin et de profiter de votre terrasse imperméabilisée.

En suivant ces étapes, vous pourrez efficacement imperméabiliser vos dalles en béton, prolongeant ainsi leur durée de vie et les protégeant des éléments extérieurs.

imperméabilisation du béton

Le béton et son imperméabilité

Le béton conventionnel n’est pas étanche à 100%. Sa résistance à l’eau dépend de son séchage et de son durcissement. Le béton frais est plus sensible à l’eau que le béton durci.

L’utilisation de ciments imperméables est une option, mais le polissage et le scellement du béton demeurent souvent la meilleure solution.

L’utilisation de ciments imperméables

Les ciments imperméables peuvent améliorer la résistance à l’eau du béton, mais ils ne le rendent pas complètement étanche. La surface du béton reste poreuse, ce qui peut favoriser la croissance de micro-organismes nocifs. Le polissage et le scellement du béton sont préférables pour obtenir une imperméabilisation efficace.

Le scellement du béton

Pour rendre le béton plus résistant à l’eau, le polissage et le scellement du béton avec des produits spéciaux sont recommandés. Découvrez nos service de nettoyage du béton

Ces produits pénètrent en profondeur dans le matériau, durcissant la structure et offrant une meilleure étanchéité. Ils rendent également le nettoyage plus facile et empêchent la formation de mousses, lichens et algues.

Spécialistes en imperméabilisation du béton

Faire appel à des professionnels garantit une application uniforme et minimise les risques d’erreurs coûteuses. 

Classes d’étanchéité du béton

Le béton peut être classé en différentes catégories en fonction de sa densité et de sa résistance à la compression. Les quatre principales classes sont :

  • Classe 1 : complètement sec (convient aux espaces de vie, aux archives, etc.).
  • Classe 2 : sec ou légèrement humide (pour le stockage de produits sensibles à l’humidité, les caves, etc.).
  • Classe 3 : humide (utilisé pour les bâtiments de moindre utilisation, comme les parkings souterrains).
  • Classe 4 : humide ou mouillé (utilisé pour les structures d’abri).

Les points faibles de l’imperméabilisation

Après la construction, des points faibles peuvent apparaître, notamment les trous pour fixer des étagères ou d’autres éléments. Ces zones doivent être scellées hermétiquement pour éviter l’humidité et les infiltrations.

Étanchéité horizontale contre l’humidité

L’étanchéité horizontale est essentielle pour empêcher l’humidité de pénétrer depuis le sol. Elle consiste en un joint liquide appliqué sur le mur, formant une barrière imperméable.

Conclusion

En conclusion, l’imperméabilisation du béton est essentielle pour prolonger sa durée de vie et préserver son aspect.

Suivez ces étapes et prenez en compte les options de scellement pour assurer une protection efficace de vos dalles en béton contre l’eau, l’huile et les autres éléments nuisibles.

Pour des résultats optimaux, il est recommandé de faire appel à des professionnels expérimentés dans le domaine de l’imperméabilisation du béton.